Appel à la solidarité : Procès au tribunal correctionnel de Nancy le 9 novembre.

Procès au tribunal correctionnel de Nancy le 9 novembre.
Trois hacktivistes proche du Collectif Anonymous, « Seamymsg », «ErcUn » et Loïc Schneider alias « Boby » seront jugés pour participation à des attaques de type DDoS visant les sites des « Conseils régionaux de Lorraine et de la Meuse, de l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra) et du ministère de la Défense. L’opération #opGPII avait pour but de sensibiliser contre les « Grands Projets Inutiles et Imposés » tant en France qu’en Europe, dont le projet Cigéo d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure en Lorraine.

Le DDoS consiste à saturer de requêtes un site internet afin de le rendre temporairement inaccessible. Il s’agit d’une simple manifestation numérique. Un blocus pacifique. Il n’y a aucun vol de donnée ni de destruction de l’infrastructure.

Les trois activistes risquent 10 ans de prison et/ou 150 000 euros d’amende. Anonymous croit que poursuivre dans cette direction est une triste méprise. Non seulement elle révèle le fait que la France ne semble pas comprendre la réalité politique et technologique actuelle, mais elle apparaît également comme une déclaration de guerre contre le peuple et la liberté d’expression.

Ne laissons pas nos luttes mourir aux portes des palais d’injustice ! Soyons solidaires avec celles et ceux qui se battent pour un monde plus juste, en leur montrant qu’ils ne sont pas seuls.Nous lançons un appel, pour aider a payer les frais de justices des 3 inculpés “Seamymsg”, “ErcUn” et du jeune “Boby” Alias Loïc Schneider de 20 ans.

Appel depuis les zads et autres espaces en résistance. Pour que des convois convergent jusqu’à la COP 21

Nous appelons à former des convois, marches, tracto-vélos…et à nous rendre aux manifestations contre la COP 21, sommet intergouvernemental sur le réchauffement climatique début décembre à Paris. Nous cheminerons depuis des territoires en lutte jusqu’à la capitale, avec toute l’énergie composite de nos mouvements, en créant en route des espaces de rencontres et de mobilisation.

Pour se coordonner, trouver des infos, se relier à des convois en préparation : marchesurlacop[@]riseup.net / site d’info : https://marchesurlacop.noblogs.org

La cop 21 c’est quoi ?

Il s’agit d’un sommet où des représentants de 195 états se retrouveront, sous l’égide de l’ONU, pour négocier les engagements de leurs pays en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cette rencontre, 21ème du nom depuis la convention de Rio en 1992, aura lieu au Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris.
Elle est souvent présentée comme « le sommet de la dernière chance » pour l’avenir de la planète. Mais plus grand monde ne croit réellement que puissent s’y prendre de quelconques décisions à même de contrecarrer le changement climatique et le monde qui ne cesse de le produire. Cette année leur opération de communication se déroule en Seine Saint-Denis, un des départements les plus pauvres et pollués d’île de france,
asphyxié par la métropole et les grands chantiers d’aménagement. Face aux gouvernants et aux industriels, des mouvements de base s’ organisent dans le monde entier pour entrer en action pendant la cop 21. Une manifestation aura lieu le 29 novembre à Paris avant l’ouverture du sommet. Des journées d’actions de masse sont annoncées les 11 et 12 décembre à sa clotûre. De multiples mobilisations et rencontres auront lieu pendant toute la durée de la conférence.

VMC CAMP

Le camps est installé et les gens de partout tente de le rejoindre malgré les grosses opérations de contrôle. 800 personnes par jour. Si jamais vous vous en voyez/subissez/craignez d’en subir, un numéro a été mis en place pour nous signaler ou se renseigner sur les présences policières autour de Bure. Il s’agit du 07.58.23.08.97.

Un crew média a été crée pour accueillir les journalistes et les messages commencent à sortir fidèlement du campement. Mise à part quelques journaux comme Est Républicain qui restent incompétents à ce sujet ou font exprès. Une radio est installé et diffuse des infos à 80km.

Des nombreuses discussions ont eu lie autour des luttes locales contre le projet CIGEO, menées par des associations et les habitants.  Formation medic, atelier self-defence, la question de l’antispécisme, un espace de non-mixité LGBTIQ, les discussions autour de l’extrême droite et confusionnisme, la totale.

Pour tout info et des actualité de VMC et pour éviter la désinformation des médias : http://vmc.camp/

Andra-MAGIE

VMC : Prochain chantier collectif du 20 au 27 juillet !

Au programme :

  • la construction d’une mezzanine
  • la mise en place du réseau d’eau
  • un barbecue avec les gens du coin
  • des balades

Si vous souhaitez prendre part au chantier, nous vous invitons à nous écrire sur vmc@riseup.net afin de préciser quand et à combien vous envisagez de venir.

Pour accéder au site : http://vmc.camp/le-campement/acces-au-site/

L’appel de Piot Pépère

“Nous avons besoin de vous. Nous sommes seuls. Nous sommes seuls, la machine infernale est en route. Nous crions au secours.”

Lors de la clôture du rassemblement de Notre-Dame-des-Landes, un appel au secours qui en quelques minutes explique de manière limpide le crime en cours à Bure.

100 000 portraits contre BURE !

Nous vous proposons une petite opération Photo « je dis non » à Cigéo/BURE, en vue du rassemblement « 100 000 pas à Bure » le 7 juin 2015.ob_234c9f_jedisnon

L’idée :
Vous vous prenez en photo, en gros plan, en portrait vertical, avec devant vous ce petit panneau, à imprimer sur une feuille A4.

Et vous tirez aussi le portrait à vos proches, amis ou passants, volontaires pour prendre position contre le projet d’enfouissement de déchets nucléaires à BURE (Meuse/Haute-Marne).

ob_58d55d_ireneEnsuite
Vous les envoyez en fichier jpg de bonne résolution à gunepin.irene@wanadoo.fr par mail, en pièce jointe ou par We Transfer.
Nous nous chargerons de réaliser un mur d’images avec tous ces portraits. Nous le  présenterons le 7 juin devant les grilles du « labo » de l’Andra, histoire de montrer que nous  sommes contre, nombreux, actifs et bien décidés à ne pas laisser faire.

Merci à tous !

Le collectif des organisateurs : Les Habitants vigilants de Gondrecourt le Château + EODRA (collectif des élus opposés) + CEDRA 52 + BURESTOP 55 + Bure Zone Libre

+ d’infos sur les 100 000 pas à BURE : http://100000pasabure.over-blog.com/

Emissions radio : Santé publique et travail

France culture. Santé – environnement 1 : La santé dans les usines

A l’occasion de Rencontres organisées par l’association Henri Pezerat

Avec : Josette Roudaire, ancienne ouvrière de l’usine Amisol de Clermont-Ferrand (manufacture de l’amiante) ; Yves Colombat, membre du CHSCT de France Télécom ; Philippe Billard, travailleur du nucléaire, employé par un sous-traitant d’EDF, syndicaliste et lanceur d’alerte ; Raymond Cubells, de l’association Entraide et défense des acteurs des télécommunications exposés aux toxiques (Edatet) ; François Lafforgue, avocat ; Annie Thébaud-Mony, chercheure au Giscop (Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle) de Seine-Saint-Denis

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4778714

France Inter. Santé publique : la science asservie

Le dossier sur le scandale sanitaire dans l’industrie des nouvelles technologies : “La sociologue Annie Thébaud-Mony analyse comment un très grand nombre de scientifiques ont été amenés à s’inscrire dans le processus de confiscation de la science au service des intérêts privés de grands groupes industriels, avec la complicité active de l’État.  ”

Annie Thébaud-Mony  est auteur de « L’industrie Nucléaire – Sous-traitance Et Servitude » et “Science asservie”.

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1018227#