Appel URGENT – Aidez l’Observatoire du nucléaire SVP – Les caisses sont vides…

L’Observatoire du nucléaire est une petite association (loi 1901)…. qui relève de grands défis. Dernièrement, nous avons remporté une victoire marquante contre le “géant du nucléaire” Areva qui nous avait traîné en justice (cf par exemple : Canard EnchaînéCharlie-Hebdo 1 et 2Sud-Ouest)

Malgré un coût de fonctionnement dérisoire, l’Observatoire du nucléaire a quand même besoin d’un peu de financement. L’unique salarié de l’Observatoire (Stéphane Lhomme) perçoit le SMIC, c’est à dire 1137 euros nets. Mais, avec les cotisations sociales (bien légitimes), ce sont environ 1800 euros que l’association doit trouver chaque mois.
Or, pour dire les choses clairement, nos caisses sont vides ! Après le versement du prochain salaire, il ne nous restera plus que…. quelques dizaines d’euros !

Nous lançons donc un appel urgent à l’aide : vous pouvez envoyer un petit chèque (ou un plus gros !), faire un versement bancaire, ou carrément mettre en place un versement automatique mensuel. Pour ces deux derniers cas, il vous suffit de vous rendre à votre banque avec ce RIB. Cette option est la plus simple pour nous.

Pour un chèque, à l’ordre de l’Observatoire du nucléaire, il vous faut le poster à :
Observatoire du nucléaire, 12 rue des Pommiers, 33490 Saint-Macaire.

Vous pouvez consulter le bilan financier 2012, le bilan financier 2013, le bilan financier 2014 : de simples tableaux “entrées/dépenses” car la modicité des sommes en jeu n’exige pas une comptabilité plus élaborée.

Vous pouvez aussi constater que le procès intenté par Areva nous a coûté plusieurs milliers d’euros (et encore, nous devons chaleureusement remercier notre avocat Me Riglaire qui nous a défendu gracieusement) or la Cour d’appel, tout en nous donnant raison, n’a pas condamné Areva à nous rembourser les frais engagés…

N’hésitez pas à faire suivre cet appel aux personnes de votre connaissance qui pourraient être sensibles aux combats mené par l’Observatoire du nucléaire.

A toutes et tous, merci d’avance !

Patrick Destruhaut (Président)
Stéphane Lhomme (Directeur)

NOTE FISCALE: l’Observatoire du nucléaire s’est vu refuser à trois reprises par le fisc, de façon parfaitement arbitraire, l’agrément d’ “intérêt général” permettant de délivrer des attestations de déduction fiscale aux donateurs. Nous nous préparons désormais à saisir le Tribunal administratif, en espérant aboutir dans l’année. Mais, dans l’état actuel des choses, votre soutien éventuel ne vous donnera donc droit à rien… hormis la satisfaction d’aider l’Observatoire du nucléaire face au puissant lobby de l’atome…