des déchets radioactifs dans les poubelles

Nous nous en doutions, nous l’avons vérifié.
Dimanche 8 juillet nous avons réalisé des mesures de radioactivité autour d’un camion de la Rimma en stationnement à Ludres.
Les niveaux de radioactivité autour du camion se sont révélés bien supérieurs au “bruit de fond” ( radioactivité naturelle)
Voici les résultats :
Bruit de fond 12µSv/h
A coté du camion : de 14 à 29µSV/h
Cela veut dire qu’a l’intérieur de la benne se trouvait une source de radioactivité ( un déchet radioactif ) dont le rayonnement peut affecter l’environnement et les personnes qui se trouveraient à ses cotés…
Il arrive régulièrement des déchets radioactifs des établissements médicaux ( hôpitaux, laboratoires, etc…) se retrouvent au centre d’incinération des ordures ménagères de Ludres. Cela signifie que les procédures concernant de telles matières ne sont pas respectées et qu’il est donc possible pour tout un chacun ( badauds , promeneurs, travailleurs) adultes ou enfants de se faire irradier inconsciemment.
Nous demandons la mise en place des procédures pérennes, isolant de manière parfaite, ces déchets et ces résidus ayant une radioactivité non négligeable alors qu’on connais maintenant les dangers de l’exposition régulière aux micro-expositions a des éléments radioactifs. Il est souhaitable que ces déchets soient traités comme des déchets radioactifs industriels jusqu’à la perte totale de leur dangerosité et que leur élimination finale soit suivie de façon sérieuse par les pouvoirs publiques. Il est inadmissible que ces matières radioactives et dangereuses pour la population soient confiées a des circuits sans aucun contrôle et puissent stationner sans aucune précaution, et plusieurs jours de suite, sur la voie publique, que ce soit à Ludres ou en plein centre ville de Nancy.