Expo et la course de lenteur

Expo ouverte du 26 Avril au 6 mai de 14h à 19h lieu : Idiotopie, 14 Grand rue à Nancy http://idiotopie.blogspot.fr/ Vernissage le lundi 25 avril à 19h : lectures, poèmes, performances… et auberge espagnole !

expo

Exposition d’artistes pour célébrer :

  • les 5 ans du début de la catastrophe de Fukushima,
  • les 30 ans du début de la catastrophe de Tchernobyl,
  • les 37 ans de l’accident de Three Miles Island,
  • les 59 ans du début de la catastrophe de Mayak,
  • les 71 ans du début des catastrophes de Hiroshima et Nagasaki,
  • les 2400 et quelques explosions de bombes atomiques,

Course de lenteur le 30 avril 2016, Place Stanislas à 14h.

La lenteur comme action politique : le 31 mars 2011, des groupes antinucléaires commencent une “course de lenteur” à Tokyo devant le siège de Tepco, l’exploitant de la centrale Fukushima 1. Cette course se répète chaque jour jusqu’au 6 avril 2011 où des arrestations ont lieu pour les empêcher de continuer.  http://www.sortirdunucleaire.org/Couse-de-lenteur-et-expo-antinucleaire

Emissions radio : Santé publique et travail

France culture. Santé – environnement 1 : La santé dans les usines

A l’occasion de Rencontres organisées par l’association Henri Pezerat

Avec : Josette Roudaire, ancienne ouvrière de l’usine Amisol de Clermont-Ferrand (manufacture de l’amiante) ; Yves Colombat, membre du CHSCT de France Télécom ; Philippe Billard, travailleur du nucléaire, employé par un sous-traitant d’EDF, syndicaliste et lanceur d’alerte ; Raymond Cubells, de l’association Entraide et défense des acteurs des télécommunications exposés aux toxiques (Edatet) ; François Lafforgue, avocat ; Annie Thébaud-Mony, chercheure au Giscop (Groupement d’intérêt scientifique sur les cancers d’origine professionnelle) de Seine-Saint-Denis

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4778714

France Inter. Santé publique : la science asservie

Le dossier sur le scandale sanitaire dans l’industrie des nouvelles technologies : “La sociologue Annie Thébaud-Mony analyse comment un très grand nombre de scientifiques ont été amenés à s’inscrire dans le processus de confiscation de la science au service des intérêts privés de grands groupes industriels, avec la complicité active de l’État.  ”

Annie Thébaud-Mony  est auteur de « L’industrie Nucléaire – Sous-traitance Et Servitude » et “Science asservie”.

http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=1018227#

Réflexion sur la condition nucléaire

Il y a trois ans, le Japon était ébranlé par la catastrophe nucléaire de Fukushima. La Grande Table vous propose à cette occasion une réflexion sur la condition nucléaire et reçoit l’essayiste et philosophe Jean-Jacques Delfour, professeur à l’Université de Toulouse-Le Mirail, qui publie La Condition nucléaire. Réflexions sur la situation atomique de l’humanité aux Editions l’Echapée, dans la collection “Pour en finir avec”.

écouter l’émission sur France Culture

« Notre colère n’est pas réversible »

breveon175-12ada.png Enfouir les déchets atomiques : 30 ans de refus – Le Collectif meusien contre l’enfouissement des déchets radioactifs, BURESTOP 55, édite ce livre à l’occasion de ses 20 ans. Il rassemble toutes les périodes de l’opposition, des années 1987 à nos jours, sur plus de 50 sites en France.

Disponible :

Maison de Bure, 2 rue de l’église 55290 BURE
CCAN, 69 Rue de Mon Désert, 54000 Nancy

VILLAGE TOXIQUE à Nancy? Besoin d’aide !

http://2.bp.blogspot.com/-Q9UClPe93Vs/UtZfDyReFiI/AAAAAAAAAbU/WyhCWZp-2P0/s400/VILLAGE-AFFICHE-2014-modifversion01.jpgC’était il y a 20 ans. Un petit village de Gâtine, dans les Deux-Sèvres, résistait à l’envahisseur… le vent de la « chouanerie » se levait de nouveau. Les responsables de l’Andra jouaient le chaud et le froid. Les mots d’oiseaux volent bas. La presse se passionne. Les réunions rassemblent les foules. Le champ incriminé est envahi, les CRS chargent, les coffres sautent, la vérité éclate au grand jour… Cette lutte est devenu une légende. Un mythe. Ça s’est passé il y a 20 ans, mais ça aurait pu avoir lieu il y a 2000 ans, partout et n’importe où! Cette histoire demeure, cristallisée, exemplaire, à la fois lointaine et proche, alliant l’écologie et un modèle de résistance.

On aimerait bien faire venir la compagnie La Volige / Nicolas Bonneau avec leur spectacle Village Toxique à Nancy et aux alentours. Pour réaliser ce projet on a besoin d’aide financière et matérielle. Si vous pouvez nous aider n’hésitez pas à nous contacter : cacendr @ riseup.net