L’ANDRA ne creusera pas son trou dans la forêt de Mandres-en-Barrois !

On a bloqué l’ANDRA lors du Débat Public en 2013, on l’empêchera de saccager la forêt de Mandres à partir de 2016 ! 

DIMANCHE 19 JUIN 2016 – Rendez-vous à 11h

A Mandres-en-Barrois au cœur du village à côté de la fontaine

1

Pique-nique (repas tiré du sac) et ballade

Ramène quelque chose à partager et un objet qui pour toi symbolise la forêt !

et pourquoi?

Depuis mai 2016, l’ANDRA a commencé des travaux de forages dans le bois communal de Mandres-en-Barrois qu’elle s’est accaparée en juillet 2015 au mépris de la volonté des habitants. Cette zone est hyper stratégique pour l’agence, car elle y construirait sur près de 300 ha une « zone des puits » ventilant les 300km de galeries à 500m en-dessous, une infrastructure cruciale pour son projet de méga-poubelle nucléaire CIGEO. Alors qu’un recours juridique des habitants est en cours, une plateforme barbelée est construite, des camions foreurs sont à l’œuvre et des vigiles gardent le bois en permanence ! Refusons cette destruction de la forêt communale !

Sortons du bois : sauvons la forêt de Mandres et empêchons le projet de poubelle nucléaire !

Que se passe-t-il dans le bois communal de Mandres ? 

Depuis 2013, l’ANDRA convoite le bois communal de Mandres-en-Barrois, dit « Bois Lejus », pour y construire, sur près de 300 ha, une infrastructure cruciale pour son projet de méga-poubelle nucléaire CIGEO : la zone des « puits » (ventilation, matériel) à l’aplomb des 300 km de galeries de stockage. En janvier 2013 la majorité des habitant-e-s avait refusé une première proposition mirobolante de l’agence pour échanger leur bois contre d’autres massifs, des compensations financières et des promesses d’emplois abondantes.

En juillet 2015, l’ANDRA a pourtant réussi à s’accaparer le bois au mépris de la volonté des habitants : l’échange a été entériné par une délibération, litigieuse, du conseil municipal à 6h du matin ! Depuis octobre 2015, des habitants résistants ont tenu des réunions publiques et déposé un recours administratif pour faire annuler la délibération validant l’échange.

L’ANDRA n’en a rien à faire et continue de quadriller le terrain : depuis mai 2016 des travaux ont commencé dans le bois, des barrières ont été érigées, des plateformes grillagées et un ballet de camions foreurs et de vigiles s’est mis en place. Les habitants, dépossédés, sont furieux. Mais rien n’est terminé.

Pourquoi il faut sauver ce bois ?

Pour l’ANDRA ce bois est crucial pour construire une de ses deux grandes installations de surface: la « zone des puits ». 300 ha dédiés à des trous gigantesques communiquant avec les 300 km de galeries remplis de déchets 500 m en dessous, pour les ventiler et y acheminer du matériel. Sans oublier l’entrepôt des 10 millions de m3 de remblais de chantier ! C’est donc précisément sur ce bois que l’ANDRA veut construire une partie de son empire nucléaire, recours juridique ou pas !

Si l’ANDRA s’installe aujourd’hui en dépit de l’opposition des habitants, c’est pour couper les bourgeons de résistance à son accaparement des forêts et des terres agricoles. Nous devons, au contraire, faire fleurir notre refus !

Sauvons le bois de Mandres et empêchons la destruction des terres et des forêts par l’ANDRA !

 

Infos www.burestop.eu     Contact  sauvonslaforet@riseup.net / 0758654889

Expo et la course de lenteur

Expo ouverte du 26 Avril au 6 mai de 14h à 19h lieu : Idiotopie, 14 Grand rue à Nancy http://idiotopie.blogspot.fr/ Vernissage le lundi 25 avril à 19h : lectures, poèmes, performances… et auberge espagnole !

expo

Exposition d’artistes pour célébrer :

  • les 5 ans du début de la catastrophe de Fukushima,
  • les 30 ans du début de la catastrophe de Tchernobyl,
  • les 37 ans de l’accident de Three Miles Island,
  • les 59 ans du début de la catastrophe de Mayak,
  • les 71 ans du début des catastrophes de Hiroshima et Nagasaki,
  • les 2400 et quelques explosions de bombes atomiques,

Course de lenteur le 30 avril 2016, Place Stanislas à 14h.

La lenteur comme action politique : le 31 mars 2011, des groupes antinucléaires commencent une “course de lenteur” à Tokyo devant le siège de Tepco, l’exploitant de la centrale Fukushima 1. Cette course se répète chaque jour jusqu’au 6 avril 2011 où des arrestations ont lieu pour les empêcher de continuer.  http://www.sortirdunucleaire.org/Couse-de-lenteur-et-expo-antinucleaire

La Maison de la Resistance à Bure : Appel à permanent·e·s

Comme toujours, vous êtes tou-te-s les bienvenu-e-s à la maison. Ceci dit, nous sommes aussi à la recherche de personnes ayant assez de temps libre pour venir s’installer quelques mois dans ce lieu magique. En effet, le fonctionnement de l’association nécessite un certain suivi et un travail de coordination avec les différentes associations et collectifs qui luttent contre le méga-projet-poubelle.

Pour cela, nous relançons un appel à permanent-e-s. Il s’agit de vivre à la maison de résistance, d’assurer l’accueil des gens de passage en expliquant le fonctionnement de la maison, répondre ou faire suivre les sollicitations des groupes extérieurs… Bien évidemment cela laisse aussi du temps pour concrétiser de nouvelles idées selon les envies de chacun-e (actions, travaux, jardinage…). Continue reading

Communiqué suite à la journée du 28 avril

Ce 28 Avril, vers 15h, des flics anti-émeute et une brigade cynophile ont commencé à approcher le camp. Nous leur avons bien fait comprendre avec un mégaphone qu’illes n’étaient pas les bienvenues, et que nous ne souhaitions pas entrer en conflit avec elleux. Illes n’ont rien dit ni répondu à aucune question.

stop FennovoimaLa police a commencé à tirer sur les gens au flash ball et les personnes dans le camp se sont défendues en jetant des pierres. Elle cherchait clairement à atteindre la tête des activistes ou à les atteindre à la poitrine. Des gens ont été atteints plusieurs fois à la poitrine. À notre connaissance, personne n’est touché à la tête… La police a été
touchée plusieurs fois avec des pierres, et une de leurs voitures a brûlé. Continue reading

Appel à solidarité : trois résistants convoqués devant le juge pour avoir bloqué l’accès à plusieurs sites internet dont celui de l’ANDRA

Pour les frais d’avocat, et en prévision de potentielles amendes qui pourraient leur tomber dessus, nous lançons un appel à soutien pour les anonymous.
Il suffit d’envoyer vos dons à :
Cacendr / Car, 5 rue du 15 septembre 1944 54320 Maxeville.
En inscrivant au dos du chèque : Soutien anonymous .
(Le CAR, c’est le Comité Anti-Répression…)
A partir de 25 euros et sur demande, un reçu fiscal peut vous être envoyé
(déductible de 66% des impôts évidement pour les personnes imposables)

Le 9 novembre dernier, trois résistants dont Loïc étaient convoqués devant le juge pour avoir bloqué l’accès à plusieurs sites internet dont celui de l’ANDRA durant quelques heures. Voici le contenu de sa dernière prise de parole lors de ce procès, retranscrite par lui-même :

« Madame la présidente,

Je reconnais et comprends que certaines attaques informatiques peuvent causer des graves dommages et soient réprimées sévèrement. Mais internet doit rester un lieu de liberté d’expression et de contestation. Il faut replacer la DDOS (attaque par déni de service) dans son contexte, il n’y a eu aucun dommage, c’est ici la volonté de faire passer un message.
Continue reading

Gaz de couche : Non merci !

Date: 02-12-2015
Location: Metz
Description: Manifestation est organisée le 2 décembre à Metz contre les forages de la société EGL en Moselle qui prétend trouver du gaz dans des couches de charbon sans utiliser de fracturation hydraulique.

Projet qu n’est pas économiquement rentable, ni cohérent avec les objectifs de sortie des énergies fossiles qui présente de vrais risques pour l’environnement.

affiche manifestation 2 dec 2015 gaz

On enracine la résistance à Bure le 15 novembre : semis collectif et occupation des terres de l’ANDRA !

Title: On enracine la résistance à Bure le 15 novembre : semis collectif et occupation des terres de l’ANDRA !
Location: Saudron (Haute-Marne) – Bure (Meuse)
Link out: Click here
Description: Depuis fin septembre l’ANDRA intensifie ses travaux préparatoires à la poubelle nucléaire avec des fouilles archéologiques qui lacèrent des dizaines d’hectares de terres agricoles (http://vmc.camp/2015/10/02/sur-les-travaux-en-cours/)… Nous, nous répondons par une occupation collective et joyeuse des terres pour enraciner notre résistance !

Soyez nombreux.euses vers Bure le dimanche 15 novembre ! Rendez-vous à 14h dans le village de Saudron (Haute-Marne), à 2 km de Bure, pour une déambulation festive suivie d’un semis collectif et d’une plantation d’arbustes sur les terres de l’ANDRA ! Ramenez des semis d’hiver et des plants d’arbres (fruitiers ou de haies) ! Après l’action, direction la Maison de résistance à la poubelle nucléaire de Bure pour une soirée conviviale (bouffe, chansons, chorales, …) !

Lien vers l’affiche et le texte d’appel en format A4 recto/verso, à faire tourner dans tous vos réseaux :

http://vmc.camp/wp-content/uploads/2015/10/Afficheappel-semis-radieux-recto-verso-le%CC%81ger.pdf

Mail contact : reprendreleterritoire@riseup.net
Start Time: 14:00
Date: 2015-11-15